Marathon de la Cote d'Ivoire

Bienvenue sur le Marathon de Cote d'Ivoire

Détail de l'actualité


Justin Foami, vainqueur de la 2ème édition

VOLET DE NAVIGATION

Justin Foami, vainqueur de la 2ème édition

18 - 11 - 2016
ADMINISTRATEUR
COMMENTAIRES

Justin Foami est l’homme le plus rapide de la 2ème édition du marathon de Côte d’Ivoire. Avec un chrono de 2 heures 29 minutes 07 s à l’arrivée des 42 km, le Camerounais a remporté, mardi15 novembre2016,   le marathon de Côte d’Ivoire, détrônant ainsi le tenant du titre, l’Ivoirien Boris Kouakou Konan. Parti de l’hôtel du District d’Abidjan, à 7 h 30 mn, Justin Foami a parcouru les artères des communes de Cocody et Marcory pour franchir la ligne d’arrivée devant  palais des sports de Treichville. Le camerounais a surclassé le ghanéen, Raja Lagble, qui pour sa 2ème participation à ce marathon, a réalisé un chrono de 2 h32 mn 20 s. Ils sont talonnés par  l’Ivoirien Traoré Ismaila (2 h 43 mn 58 s).   Le grand vainqueur, Justin Foami estime que cette victoire est « un test pour les jeux de la francophonie » qu’il  préparer avec minutie. Poursuivant, il a remercié les « organisateurs et le peuple ivoirien »pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé. Quant au champion déchu, l’Ivoirien Boris Koukou, il justifie sa contre performance par quelques difficultés musculaires. « J’ai eu des difficultés dans la course. J’ai été obligé de m’arrêter par moment pour m’étirer », soutient-il. Le sémi marathon a été remporté chez les hommes par  l’Ivoirien,  Thiery Serge Yao Kouamé en 1 h 09 mn 35 s. Il est suivi du togolais Djabaré Koffi Ibrahim en 1 h 11 mn et  de son compatriote, Yao Kouassi Gervais en 1 h 12mn 13 s. Chez les dames, la togolaise Tchiahom  Kpeta Chauchou s’est adjugée la première place du podium avec un chrono de 1 h 33 mn 08 s. Les deux autres places ont été occupées par les ivoiriennes Fofana Massogona et cissé Massaran  avec respectivement trois (3) et six (6) minutes de retard sur la Tchiahom.  Les Ivoiriens ont tout raflé  sur 10 et 3 kilomètres chez les hommes.   E. A.  


Facebook Twitter Google Plus