Marathon de la Cote d'Ivoire

Bienvenue sur le Marathon de Cote d'Ivoire

Détail de l'actualité


Marathon d’Abidjan 2017 : Circuit modifié et sécurisé

VOLET DE NAVIGATION

Marathon d’Abidjan 2017 : Circuit modifié et sécurisé

20 - 10 - 2017
ADMINISTRATEUR
COMMENTAIRES

La 3ème édition  du Marathon International du District d’Abidjan (MIDA) aura lieu le mercredi  15 novembre 2017. L’information a été donnée par  Victor Yapobi, président  du Comité d’organisation de cette compétition qui a annoncé  un circuit révisé et sécurisé
L’édition 2017 du Marathon International du District  d’Abidjan enregistre plusieurs innovations. Selon Victor Yapobi, le promoteur qui était face à la presse, ce 12 octobre pour le lancement de cette compétition, aux côtés du Ministre du Tourisme Siandou Fofana, le MIDA 2017 sera sous haute surveillance. Des milliers d’agents de sécurité et un lourd dispositif sanitaire seront mobilisés. « Nous passons de 4 à 7 ambulances pour 2017 », a indiqué le patron du MIDA. Les 15 milles participants attendus seront donc sécurisés au niveau physique que sanitaire. Concernant les  modalités techniques, le MIDA 2017 a revu son circuit. La course va traverser les communes de Cocody, Treichville et Marcory. Ce, afin d’éviter les nombreuses perturbations de la circulation observées les éditions écoulées. Par ailleurs, les circuits ont fait l’objet d’une validation de la Fédération internationale d’athlétisme. « Nous voulons faire du MIDA un événement international qui soit inscrit dans le calendrier mondial des marathons. Alors, nos circuits sont certifiés par la fédération internationale. Des experts de cette instance seront à Abidjan », a promis Victor Yapobi. Les coureurs du 21 et 42 km auront des dossards à puces afin de recueillir leurs véritables temps. Ils devront de ce fait débourser une certaine somme. « Tous les marathons du monde sont payants. Pour 2017, nous ferons à 10 milles les tickets de participation sur les 42km.  le 21 km sera à 5 milles et 2 milles pour les 10km », a déclaré Victor Yapobi en précisant que « le 3km est gratuit. Aucun centime ne sera demandé aux participants ».  Au bout des épreuves, le MIDA entend récompenser les meilleurs coureurs. Ainsi, sur chaque circuit, les dix premiers recevront des lots de participation. Le vainqueur lui aura en plus une enveloppe. Sur le 42km, le champion 2017 repartira avec 2 millions. Mais, Victor Yapobi réserve bien des surprises. « En plus de l’enveloppe au champion dans chaque catégorie, sur le 42km, une prime d’objectif de 10 millions est en jeu. Le coureur qui aura réalisé une performance de moins de 2h15 empochera cette cagnotte », a confié le 1er responsable du MIDA. Les inscriptions au MIDA se font en ligne via le site du marathon www.marathondecotedivoire.com  Par ailleurs, du 8 au 14 novembre, le Parc des Sports sera transformé en Village du MIDA. C’est dans cette enceinte que seront résolues les dernières modalités pratiques avant la compétition prévue le 15 novembre.  

Réactions des partenaires


 
Orange Ci, le sponsor officiel du MIDA 2017, était représenté à cette cérémonie par Stephane Varret, le Directeur financier.  Selon lui, ce marathon qui va rassembler environs 20000 coureurs, sera un « moment de célébration de l’audace et de dépassement de soi ».  Il a promis la « couverture réseau sur les quatre (4) parcours afin de faire des selfies et des vidéos ».  Le Ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de l’Indemnisation des victimes est  partenaire de l’événement. Il a l’habitude de célébrer la journée de la paix, cette année, il s’associe au sport qui prône la fraternité, la solidarité et l’humanisme pour véhiculer le message de la paix. Le Conseiller Technique, Alla François, représentant le ministre des Sports et des Loisirs, François Albert Amichia, a promis l’appui du gouvernement et souhaité plein succès à cette 3ème édition du MIDA. Le ministre du Tourisme, Siandou Fofana, a pour sa part « salué la force de créativité de Victor Yapobi ». Il a émis le vœu de voir le gouvernement et le COMIDA « travailler pour concrétiser une note supplémentaire de gaieté ». Beugré Mambé, le parrain de cette édition était représenté par Benoît Koffi. Ce dernier a promis de soutenir le marathon qui a gagné en maturité.  

Eugenie AGOH 
.


Facebook Twitter Google Plus